Aspects of MMR

Editor — La vaccination contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR) est très controversée.1 L’un de nous (EE) a constaté que certains fournisseurs de médecines complémentaires ont une attitude négative envers la vaccination.2 Nous avons donc évalué et comparé la réponse des homéopathes professionnels, des chiropraticiens, et les médecins généralistes à une enquête sur la vaccination ROR. Nous avons obtenu les adresses e-mail des trois professions de la santé à partir de ces sites Web: ww w.homeopath.co.uk/directory, www.chiro-online.com/interadcom, www.internetgp.com/gpsites/alphabet.htm. Nous avons également visité les pages d’accueil privées des homéopathes et des chiropraticiens sur Internet. Nous avons envoyé une lettre dans laquelle une mère a demandé des conseils sur le vaccin ROR pour son enfant d’un an à toutes les adresses. Nous avons expliqué à tous ceux qui ont répondu que la requête faisait, en fait, partie d’un projet de recherche, leur donnant l’occasion de retirer leurs réponses. L’étude a été approuvée par le comité d’éthique local. Nous avons contacté 168 homéopathes, dont 104 (72 %) ont répondu, 27 (26 %) en retirant leurs réponses. Nous avons contacté 63 chiropraticiens, dont 22 (44 %) ont répondu, six (27 %) ont retiré leurs réponses. Aucun médecin généraliste n’a répondu. Le tableau montre que seuls quelques homéopathes professionnels et un quart des chiropraticiens ont conseillé le vaccin ROR.Près de la moitié des homéopathes et près d’un cinquième des chiropraticiens ont déconseillé. Ces données suggèrent que certains fournisseurs de médecines complémentaires conseillent les gens contre la politique gouvernementale. D’un autre côté, les médecins généralistes ne semblent pas répondre aux courriels des patients sur cette question délicate créatinine.