Une formation continue en mal de dos accueillie par les pharmaciens: étude

Les pharmaciens bénéficient d’ateliers pédagogiques sur le traitement de la douleur au bas du dos et pourraient bénéficier d’ateliers similaires pour traiter d’autres affections, selon une étude récente.

L’étude, publiée dans le Australian Journal of Primary Health, visait à enquêter sur les connaissances et la satisfaction des 193 pharmaciens qui ont participé à un atelier de formation de deux heures sur la gestion fondée sur des preuves de la lombalgie.

Les ateliers pédagogiques, tenus entre octobre 2011 et avril 2012 à Sydney, ont été animés par deux professionnels de la santé / experts en recherche ayant une expertise combinée dans les domaines de la gestion de la douleur, de l’utilisation de médicaments et des troubles musculo-squelettiques.

Les auteurs ont noté que tous les pharmaciens qui ont participé aux ateliers ont correctement identifié le paracétamol comme le médicament de première intention pour le traitement de la lombalgie aiguë non spécifique.

“Le pourcentage élevé de réponses correctes à l’évaluation suggère que les pharmaciens participants ont une compréhension actuelle de la gestion de la lombalgie basée sur des preuves. Les pharmaciens ont apprécié la méthode interactive de livraison et les commentaires suggèrent que la pertinence / l’utilité de l’information peut servir à éclairer leur prise de décision clinique », ont déclaré les auteurs rubéole.

Une limite notée de l’étude était le fait que l’évaluation n’a pas été administrée au début du culte – plutôt, il a été achevé pendant l’atelier afin de faciliter l’attribution en temps opportun des points de DPC. Par conséquent, une comparaison préalable et postérieure des connaissances relatives aux éléments d’évaluation n’a pas été possible.

Une autre limite était qu’il n’était pas possible de généraliser les résultats de l’étude pour tous les pharmaciens, étant donné que les participants provenaient seulement d’une région métropolitaine. | ​​N |

Médicaments liés à l’évanouissement par temps chaud